Skip to main content
Air Liquide Medical Systems India

Expert division for medical devices

Air Liquide Medical Systems India

Expert division for medical devices

Masques de ventilation pour l’hôpital

Différents troubles et pathologies liés au système respiratoire peuvent requérir l’utilisation d’un masque.

Différents troubles et pathologies liés au système respiratoire peuvent requérir l’utilisation d’un masque. 
Un masque VNI est une interface reliant le patient à son ventilateur. Ce type d’équipement, non invasif, permet d’aider les muscles respiratoires d’un patient et d’améliorer sa ventilation alvéolaire, dans le cadre d’un traitement ou d’une rééducation par ventilation.

Les différentes solutions de masque respiratoire hôpital peuvent être de différents types pour s’adapter au mieux à chaque situation et chaque patient. Cependant, c’est majoritairement le masque bucco-nasal (ou facial) qui est utilisé, en version avec ou sans fuite, jetable ou réutilisable.

Des masques respiratoires pour l’hôpital et le domicile

Les masques VNI développés par ALMS peuvent être utilisés en établissement hospitalier, mais également au domicile du patient dans le cadre d’un traitement chronique. 
Confortables, faciles à utiliser et étanches, les masques respiratoires d’hôpital et les masques de domicile de la gamme ALMS sont étudiés pour être facilement utilisés au quotidien. 
Le masque bucco-nasal Respireo™ Hospital F a été développé pour un usage hospitalier, et existe en version à fuite, sans fuite, jetable ou réutilisable.
Le masque Respireo™ SOFT Facial est quant à lui plutôt dédié à une utilisation domicile et existe en version à fuite et sans fuite.

Masque bucco-nasal: quand y avoir recours ?

Le masque VNI peut être utilisé dans différents contextes, en soutien quotidien à domicile dans le cas d’une maladie chronique ou de façon temporaire dans un contexte d’urgence. Dans tous les cas, l’utilisation d’un masque respiratoire pour l’hôpital permet d’éviter l’intubation et soulage efficacement les muscles respiratoires. Dans le cas d’une insuffisance respiratoire aiguë, la VNI peut être mise en place de façon continue pendant plusieurs heures. 
Une fois le patient stabilisé et traité chez lui pour sa maladie respiratoire chronique, le masque bucco-nasal peut être utilisé selon la situation de façon continue ou discontinue, durant la nuit ou la sieste par exemple. 
Ce type d’interface peut ainsi être employé pour un traitement chronique, dit long terme, ou de façon ponctuelle en situation d’urgence, en cas d’hypoventilation ou de décompensation sévère de BPCO par exemple.